Dans cette courte vidéo de vulguarisation on essaye d'expliquer 2 phénomène quantiques.

La première est l'expérience des fentes de Young (ou interférences de Young) qui désignent en physique une expérience consistant à faire interférer deux faisceaux de lumière issus d'une même source, en les faisant passer par deux petits trous percés dans un plan opaque. Cette expérience fut réalisée pour la première fois par Thomas Young en 1801 et permit de comprendre le comportement et la nature de la lumière. Sur un écran disposé en face des fentes de Young, on observe un motif de diffraction qui est une zone où s'alternent des franges sombres et illuminées.

Cette expérience permet alors de mettre en évidence la nature ondulatoire de la lumière. Elle a été également réalisée avec de la matière, comme les électrons, neutrons, atomes, molécules, avec lesquels on observe aussi des interférences. Cela illustre la dualité onde-particule : les interférences montrent que la matière présente un comportement ondulatoire, mais la façon dont ils sont détectés (impact sur un écran) montre leur comportement particulaire. Cette expérience met aussi en avant le rôle prépondérant de l'observateur dans l'expérience sur la nature de la matière!!

 

Le deuxième phénomène est l'intrication quantique. C'est un phénomène mis en évidence par Einstein et Schrödinger dans les années 30. Deux systèmes physiques, comme deux particules, se retrouvent alors dans un état quantique dans lequel ils ne forment plus qu'un seul système dans un certain sens subtil.

Toute mesure sur l'un des systèmes affecte l'autre, et ce, quelle que soit la distance les séparant

 


 

 

Tag(s) : #Divers
Google+